Découvrir le patrimoine du 10e … toute l’année

Publié le par Olga Trostiansky

Vous avez peut-être profité des journées du patrimoine pour découvrir quelques-uns des trésors de notre arrondissement : le Petit Hôtel Bourrienne (58, rue d’Hauteville), magnifique édifice Directoire rarement ouvert au public, le charmant musée de l’Eventail (2, boulevard de Strasbourg), où Anne Hoguet réalise de magnifiques pièces, la Bourse du Travail (3, rue du Château-d’Eau), lieu historique du syndicalisme parisien, la chapelle de l’Hôpital Saint-Louis, le plus ancien hôpital parisien, l’hôpital Lariboisière, la monumentale église Saint-Vincent-de-Paul, la brasserie Julien (5, rue du Faubourg-Saint-Denis), au sublime décor Art nouveau, l’atelier d’imprimeur de taille-douce René Tazé (70, rue René-Boulanger), qui a exposé ses estampes à la mairie du 10e il y a quelques années…

C’est l’occasion de saluer le remarquable travail de l’association Histoires et vies du 10e qui h--tel-Bourrienne.jpginlassablement travaille à sauvegarder et à promouvoir le très riche et souvent méconnu patrimoine de notre arrondissement. Je ne peux que vous inciter à y adhérer.








Le petit Hôtel Bourrienne

Publié dans 10ème

Commenter cet article