les soutiens du jour

Publié le par Olga Trostiansky

carte_postale.jpg

Louise Coulondre : Olga symbolise la seule manière de faire de la politique : à la base (municipal et associatif), sans éléphants et leurs dauphins, en réalisant des choses concrètes, en faisant avancer la parité.

Maryse Delarue-Rivoire : J’habite le 10ème depuis 5 ans et j’adore ce quartier populaire et bobo à la fois.

L’an dernier, j’ai repris ma carte au PS – c’est au moins la 4ème fois – pour partager avec d’autres les vibrations et l’espérance d’un monde plus juste et  plus chaleureux et pour participer, à mon niveau, à la création du lien social qui peut changer la vie.

J’ai trouvé mes camarades socialistes dans l’état où je les avais laissés il y a 10 ans et j’écoute, affolée, depuis bientôt 15 mois, leurs discours intarissables sur la rénovation du PS, la sociale démocratie et les lendemains qui chantent. La section du PS "débat", comme à la télé. Tandis que ceux qui vivent et qui luttent se débattent, dehors, dans la vraie vie.

D’emblée, j’ai repéré Olga tant elle est rayonnante. Femme d’entreprise, mère de 3 enfants, acharnée à la poursuite de ses objectifs à la Mairie de Paris, Olga est dans l’action, la générosité  l’enthousiasme, la sincérité et l’engagement. Elle ne dit pas ce qu’il faudrait faire, elle le fait. Elle ne parle pas du socialisme, elle l’incarne, elle le vit.

Qui mieux qu’elle  pourra porter les couleurs de la gauche aux Municipales dans le 10ème?

Ne rêvons plus du socialisme, faisons-le!

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paul Richardet 08/10/2007 00:09

Pas d'affollement, pas d'affollement chers camarades. Gardons nos énergies pour le vrai combat. Celui que nous devons mener envers la droite. Ne reprenons pas nos vieux démons qui privilégient les luttes internes au dépens des objectifs politiques. Il faut dire aussi que depuis quelques années nos leaders n'ont pas toujour donnés l'exemple et que les plus jeunes n'ont vu que ça et ont cru que c'était là l'essence même du combat politique. D'où certains dérapages... Concernant l'intervention de Maryse, il faut la comprendre. De grandes déceptons sont nées dans le coeur des militants et il faudra bien en jour en assumer collectivement le deuil. Pour le moment, un seul objectif. Gagner avec Olga !!!Paul

Louise Coulondre 07/10/2007 14:57

Cher renovation? Qui sont ceux qui 'dénigrent la réflexion collective' et ceux qui 'tcourbent l'échine....etc...'?Les interventions deviennent de plus en plus confuses .Qui soutenez vous? Pour faire court, moi c'est Olga

rénovation? 07/10/2007 09:24

SI l'échange de propos, même vifs, est assimilée à de l'immondice et de la calomnie, alors la rénovation est bien mal partie.Prenons en bonne note: pour être "rénovateur correct", il faut encenser ceux qui dénigrent la réflexion collective, et courber l'échine devant les éternels donneurs de leçons...Amen!

Jérôme Piganiol 07/10/2007 00:19

David,Je suis ravi  moi de pouvoir compter sur le soutien de Maryse.Pour moi elle est au contraire l'incarnation du renouveau du PS autour de la candidature d'Olga. L'exemple même de la militante qui n'avait pas sa place dans la section verrouillée du 10e. Et d'ailleurs tu le décris très bien entre les lignes du portrait que tu fais d'elle...Mais je suis très choqué par l'agressivité de tes attaques personnelles à son égard. Moi, c'est ton commentaire que je trouve 'imbécile' et 'méprisant'. Et ton style de message très dégradant dans un espace politique.

marc germanangue 07/10/2007 00:08

Un certain David vient de poster un commentaire calomnieux sur une militante du PS, parce qu'elle soutient Olga. Ce genre de pratique est immonde. Nous avons bien besoin de rénovation ! Un conseil David : déchire ta carte, tu nous fais honte !