Faciliter les déplacements des enfants

Publié le par Olga Trostiansky

Grâce aux propositions du conseil de quartier Saint-Vincent de Paul / Lariboisière, dont je suis l’élue référente, les abords de l’école Belzunce vont être sécurisés. La traversée piétonne sera raccourcie en élargissant les trottoirs de part et d’autre de la rue, et cette traversée sera surélevée.
 
Chacun sait que le 10e est un arrondissement très « accidentogène », en raison du nombre important de grands axes qui le traversent. Ce type d’initiatives pour rendre plus sûrs les déplacements à pied, particulièrement ceux des enfants, sont donc les bienvenues. En semaine, les jeunes Parisiens se déplacent à pied (65%) ou en transports en commun (23%), rarement comme passagers de voiture (10%). Je ne doute pas que les déplacements des enfants dans la ville seront abordés lors de la réunion publique organisée demain par Bertrand Delanoë.
 
D’une manière plus générale, les habitants du 10e attendent de nous que l’on développe encore plus les circulations douces et les espaces civilisés. Et pour cause : une famille du 10e sur deux n’a pas de voiture, contre seulement une famille sur trois en moyenne parisienne. La question de la circulation et des déplacements ne devra pas être oubliée dans notre campagne, sous peine de voir les Verts s’en garder l’exclusivité. espace-civilis---Magenta.jpg













L'espace civilisé Magenta
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article