Un nouveau souffle pour la vitalité démocratique parisienne !

Publié le par Olga Trostiansky

Bertrand Delanoë a réuni ce dimanche 17 février à 11h15 au Bataclan tous les acteurs de la vie démocratique parisienne, associations et conseillers de quartier à la présentation du projet de Bertrand Delanoë pour la vitalité démocratique parisienne. Une charte pour la citoyenneté active a été signée par Bertrand Delanoë et les 20 têtes de liste socialistes.
 
C’est sur ce même thème de la démocratie que je suis intervenue il y a dix jours lors de la rencontre de Bertrand Delanoë et de la liste conduite par Rémi Féraud avec les habitants du 10e. Voici le texte de mon intervention :
 
En mars 2001 les Parisiennes, les Parisiens, les habitants du10e ont répondu présents au contrat démocratique que nous leur proposions. Conseillère de Paris de 1995 à 2001, pendant que Panafieu et ses amis étaient aux responsabilités, j’ai beaucoup entendu les gens se plaindre des emplois fictifs, des faux électeurs et du clientélisme dans l'attribution des logements et des crèches. Pour les parisiens, la coupe était pleine. Ils réclamaient un service municipal moderne et actif pour leur faciliter la ville au quotidien et nous avons apporté avec Bertrand Delanoë des réponses aux parents, notamment avec de nouvelles crèches, de nouvelles écoles de nouveaux logements. Mails ils souhaitaient aussi de manière forte un changement radical, après des années de pratiques plus que douteuses de la droite parisienne.
  
Portés par cet élan nous avons mis en mouvement une nouvelle culture démocratique : de transparence, dans l'attribution des logements sociaux et des crèches ; d'écoute et échange, avec les comptes-rendus de mandat de Bertrand Delanoë chaque année et dans chacun des arts ; de mobilisation citoyenne, avec la mise en place des conseils de la jeunesse. Je salue les jeunes du 10e qui ont été exemplaires.     Les conseils d'administration des centres d'animation ont eux aussi apporté leur contribution en renouvelant leurs membres dans une approche plus démocratique et tournée vers les usagers. Cette culture démocratique c’est aussi une culture de la participation impulsée dans tous les arrondissements avec la création des conseils de quartier, dont: 6 dans le 10e. Les habitants ont été consultés sur le Plan local d'urbanisme, participant ainsi eux-mêmes à dessiner leur arrondissement.
 
Pour que Paris garde son temps d’avance, et ne prenne pas un train de retard avec Françoise de Panafieu, nous devons poursuivre cette dynamique démocratique!
 
Les habitants sont les premiers experts de leur quartier, continuons de les écouter dans des conseils de quartiers aux moyens renforcés. Ils sont nombreux à vouloir construire avec des interlocuteurs politiques concernés et présents, un vrai dialogue, une vraie collaboration.
  
Et les associations qui tissent au quotidien des liens sociaux, démocratiques, de proximité…elles sont pour nous, élus, des partenaires incontournables, associées à nos débats, nos décisions, nous nous engageons fermement à soutenir leur action dans l’arrondissement.
  
 Et puis, Bertrand le dit souvent, ensemble on est plus créatif, plus intelligent et on va plus loin quand on travaille à plusieurs. Nous avons déjà commencé à travailler avec plusieurs des arts voisins, les 9e, 18e, 19e et 3e, sur le quartier Barbès, sur des projets comme le Louxor, sur Stalingrad et la Chapelle, République, nous vous proposons de développer cette méthode de concertation.
  
Sur tous ces sujets, nous ferons chaque année le point, lors des comptes rendus de mandat que Rémi Féraud et toute l’équipe municipale proposeront aux habitants du 10e arrondissement.
 
Ce sera un temps fort pour notre démocratie locale, et je suis sure que tous ensemble nous allons continuer de construire un 10e où il fait vraiment bon vivre.

Publié dans politique

Commenter cet article