Un grand et beau moment

Publié le par Olga Trostiansky

Emotion, dignité, ambition, amour de Paris, c’est ce que je retiendrai du meeting de Bertrand Delanoë hier soir au Zénith. Un « plateau » de choix a précédé l’arrivée de notre candidat : Gérard Darmon en animateur, spirituel et présentant remarquablement les invités : je retiendrai bien sûr l’arrivée bouleversante de Raymond Aubrac, incarnation de la morale citoyenne, le discours très fort d’Axel Khan sur les familles, irréductibles à la génétique, le témoignage de Marie Desplechin, habitante du 10e, qui a expliqué à quel point Paris avait changé depuis 7 ans, mais aussi cette jeune responsable d’une PME innovante qui a montré la vitalité économique de Paris.

Meeting-Z-nith.jpgBertrand Delanoë a particulièrement insisté sur les valeurs qui fondent la politique qu’il a conduite et qu’il poursuivra si les urnes nous désignent : les valeurs de démocratie, de culture, la dignité avec un logement pour tous… Répondant à Jean-Michel Ribes qui se désolait de l’absence de la culture dans la politique gouvernementale, le maire candidat a évoqué non seulement les grands projets qui écloront lors de la prochaine mandature, notamment Le 104, lieu dédié à la création artistique au cœur d’un quartier populaire, mais aussi le vaste plan qu’il entend lancer pour l’éducation artistique à l’école.

La campagne n’est pour autant pas terminée : il nous reste 10 jours pour convaincre les électeurs de faire le choix des listes PS-PC-PRG-MRC dès le premier tour, pour, comme le disait hier Marie Desplechin, « donner les coudées franches » à Bertrand Delanoë et son équipe pour concrétiser les engagements du programme au bénéfice de tous les Parisiens. Tous aux urnes le 9 mars !

Publié dans politique

Commenter cet article