La droite n'aime pas les familles

Publié le par Olga Trostiansky

Les deux plus beaux couacs du gouvernement concernent cette semaine les familles : après le rétropédalage sur la carte familles nombreuses, que l'Etat projetait de ne plus financer, avant d'en élargir finalement l'accès, c'est au tour des prestations familiales d'en prendre un coup. Pour les familles, c'est un coup dur, car la majoration des allocations en deux temps, aux 11 puis aux 16 ans de l'enfant (pas l'aîné si la famille compte deux enfants) sera réduite à une seule majoration, aux seuls 14 ans de l'enfant. Etant mère de trois adolescents, je suis bien placée pour savoir que les frais quotidiens augmentent à cet âge.

Le Conseil d'administration de la CNAF a très largement désapprouvé le projet de décret qui lui a été soumis, et les associations familiales sont furieuses. Considérant le montant des économies réalisées au regard des largesses que le gouvernement octroie à une ploutocratie, je m'interroge : naguère porteuse des « valeurs familiales », la droite sarkozyste a-t-elle décidé de les liquider ?

Publié dans familles

Commenter cet article