Propriétaires : louez solidaires et sans risque!

Publié le par Olga Trostiansky

Pour lutter contre la crise du logement, il faut être créatif et ne négliger aucune piste : par exemple, « Louez solidaire » que la Ville de Paris a lancé il y a un an.

Le fonctionnement de « Louez solidaire » est le suivant : le propriétaire du logement loue son appartement à une association conventionnée par la Ville de Paris au bénéfice d'une famille hébergée en l'hôtel par l'Aide sociale à l'enfance, qui paye alors une redevance en fonction de ses ressources. La famille est hébergée pour une durée ne devant pas excéder 18 mois au terme de laquelle elle doit être en mesure d'accéder à un logement autonome, dans le parc social ou privé. Le propriétaire qui s'engage dans cette démarche a l'assurance totale d'une bonne gestion locative de son patrimoine sans risque d'impayé. Dix associations ont d'ores et déjà été conventionnée par la Ville, qui finance la couverture des frais de captation des logements, le coût de la gestion locative et des risques locatifs encourus par les associations.

La Ville s'est engagée sur la mobilisation de 1.000 logements sur la mandature, et j'ai visité hier avec Bertrand Delanoë le 100e logement loué dans le cadre de ce dispositif. Ce grand trois-pièces, situé dans un quartier confortable du 15e arrondissement et géré par la dynamique association Aurore, bénéficie à une mère et ses trois jeunes enfants qui ont connu de nombreuses années d'hôtel.

La crise du logement et de l'hébergement des familles en difficulté ne se règlera pas uniquement dans un cadre parisien, Paris concentrant déjà 60 % des capacités d'hébergement en Île-de-France. C'est pourquoi nous demandons au Gouvernement de participer à ce dispositif afin d'étendre l'expérimentation sur l'ensemble du territoire francilien.

Publié dans Insertion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article