Inauguration du Busabri de l'association les Enfants du Canal

Publié le par Olga Trostiansky

7 avril à 18h30

 

Jacques BERES, Président de l'association « Les Enfants du Canal » nous avait convié à l'inauguration du Busabri des enfants du Canal situé 26 avenue de l’Observatoire à Paris 14ème,  nous étions nombreux à avoir répondu à son appel. 

Vo
ici mon intervention à cette occasion :


Ce centre me semble être un modèle de ce que doit être l’hébergement des personnes sans abri : un accueil souple, respectueux des parcours de vie, adapté aux besoins des personnes, un accueil citoyen qui donne la parole aux usagers et les associe aux décisions du quotidien.

 

L’innovation qui est au cœur de votre projet, nous la souhaitons dans les réponses que les associations vont proposer à l’appel à projet que la Ville de Paris et ses partenaires, l’Etat et la Région, s’apprêtent à lancer, pour ouvrir 250 places d’hébergement et de logement d’insertion.

Au–delà de la nécessaire ouverture de places que nous demandons sans cesse, à savoir 5.000 places en Île-de-France dont 2.000 à Paris, il est indispensable autant qu’urgent que les centres d’hébergement soient adaptés aux personnes auxquelles ils sont sensés s’adresser.

Les personnes toxicomanes, les jeunes travellers, les personnes atteintes de troubles psychiatriques, les personnes très désocialisées doivent pouvoir être accueillies dignement, c’est le sens de l’appel à projet que nous lancerons solennellement le 5 mai prochain à l’Hôtel de Ville. Les associations seront très prochainement invitées à participer à ce lancement.

 

L’innovation doit aussi est au cœur des toutes les actions en direction des personnes sans abri ; je pense aux lieux d’accueil de jour, je pense aux maraudes, sur lesquelles nous conduisons avec tous les partenaires un important travail de coordination et de professionnalisation. Dans le dispositif de maraude parisien, le Busabri est un outil particulièrement précieux.

Il permet aux personnes sans domicile de trouver repos, soutien et conseil et d’être orientés efficacement vers le bon interlocuteur.

La mixité de l’accueil, qui associe travailleurs sociaux, bénévoles et « travailleurs pairs » est certainement source d’enrichissement réciproque en même temps qu’il permet une parole juste et pleinement respectueuse des personnes.

 

Je remercie donc et félicite très chaleureusement toute l’équipe des Enfants du Canal et leur souhaite bonne route à bord du Busabri."

  

C’est pour moi un plaisir de participer à l’inauguration du Busabri, presque un an jour pour jour après celle du centre de stabilisation devant lequel nous sommes actuellement.

Publié dans Insertion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article