Ni maroquin ni strapontin pour les droits des Femmes

Publié le par Olga Trostiansky

                                                                                                  Paris, le 25 juin 2009




Voici le communiqué de presse que j'ai adressé à la presse suite au remaniement ministèriel du 23 juin

 

"Le Gouvernement remanié annoncé ce matin par François Fillon Premier Ministre ne compte toujours pas de ministre ou de secrétaire d’état spécifiquement en charge des droits des femmes. Lorsqu’on entend porter une « nouvelle civilisation » ou au moins répondre efficacement à la crise que traverse notre modèle économique et social, ignorer les difficultés que vivent les femmes constitue une faute lourde.    

La Coordinatination Farançaise pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF) est d’autant plus inquiète de cette absence que l’administration dédiée aux droits des femmes est en cours de démantèlement. La convention de l’ONU relative aux droits des femmes, ratifiée par la France en 1983,  préconise pourtant de mobiliser les moyens de l’Etat pour mettre fin à toutes les formes de discrimination envers les femmes. Sans ministre, sans secrétaire d’Etat et sans administration les droits des femmes vont-ils progresser ? Nous ne le pensons pas et nous le déplorons.


Olga TROSTIANSKY
Présidente de la CLEF"

Publié dans femmes

Commenter cet article