Le Palais Bourbon, un village stroumpf?

Publié le par Olga

Monocolore et unisexe : ce n'est pas la tendance de la mode automne-hier 2009 ou la définition du village des schtroumpfs mais l'Assemblée Nationale qui risque de sortir des urnes dimanche prochain. Parmi les 110 candidats élus dès le premier tour hier soir, un seul est socialiste. Un seul! Il s'agit de Michel Lefait dans la Pas-de-Calais. Cela, tout le monde l'a noté. Mais on a moins souligné que parmi eux, 13 seulement sont des femmes. Lamentable !

La "vague bleue" porte au pouvoir un parti qui a délibérément fait le choix de ne présenter que 30% de candidates. Un parti selon lequel la garde des enfants est le problème des femmes et pas des deux parents, un parti qui croit fermement qu'il faut mettre les familles monoparentales sous contrôle parce que leurs enfants sont plus souvent délinquants, un parti qui voit dans le sexe masculin l'image de l'autorité et du pouvoir.

Il reste 467 sièges à pourvoir, nous devons tous nous mobiliser pour élire des femmes et des hommes de progrès dimanche prochain.

Publié dans politique

Commenter cet article