Contraception : il est urgent de mieux informer

Publié le par Olga

Le dernier rapport de l’INPES sur la contraception est inquiétant par bien des aspects. Si la généralisation de l’emploi du préservatif lors du premier rapport sexuel est une bonne nouvelle, le taux de recours à l’IVG reste toujours très élevé, s’expliquant par une mauvaise gestion de la contraception au quotidien et par une méconnaissance de la contraception d’urgence.

D’où l’utilité de campagnes d’information sur la contraception d’ampleur et régulières. A Paris, nous avons édité une
brochure au format poche très pratique et assez complète. Il faudrait que ce type d’initiatives se généralise.

Publié dans femmes

Commenter cet article