Ressources humaines

Publié le par Olga Trostiansky

                                                                                                                                           Aujourd'hui une précieuse collaboratrice de la direction des familles et de la petite enfance organisait son pot de départ. J'ai pu lui dire combien j'avais apprécié son travail et combien sa loyauté m'avait été précieuse.

On dit beaucoup de mal de l'administration parisienne, c'est même un des sport préférés... des fonctionnaires parisiens. Mais j'ai une infinie reconnaissance pour ces agents. Il se sont investis personnellement dans le développement des crèches parisiennes, mais également dans une profonde rénovation de la gestion des établissements existants.

Les rapports entre les élus et l'administration sont parfois complexes : les élus sont des donneurs d'ordre, ils ne sont pas des experts, ils sont cependant appeler à trancher sur des difficultés très techniques (si vous êtes méchants, je vous ferai un billet sur les régimes indemnitaires des fonctionnaires), mais ne doivent pas se méler de la gestion quotidienne. Bref, la quadrature du cercle.

A Paris qui n'avait jamais connu d'alternance politique avant 2001, la situation était encore plus complexe. En début de mandat, nous nous sommes efforcés d'avoir confiance les uns dans les autres. Puis nous avons commencé à avancer ensemble : premiers budgets, négociation des 35h00, plan d'investissement pluriannuel, premières crises... Et ca marchait!

Aujourd'hui les rôles des uns et des autres sont bien calés, je participe au budget dès son ébauche et pas seulement à sa ratification, mais je n'interviens pas dans sa méthode d'élaboration. Je crois être crédible auprès de beaucoup et j'écoute toujours avec une grande attention ce que disent les agents du terrains ou les décideurs. J'apprécie l'immense ressource humaine de la Ville de Paris.. et je prends mon parti de ne pas vivre dans une administration parfaite! S'il y en avait une, les élus auraient-ils une utilité ?

Publié dans petite enfance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article