Des maires à parité

Publié le par Olga Trostiansky

L'Assemblée des femmes Ile-de-France, que j'ai l'honneur de présider, lance une pétition, que nous ferons passer aux partis politiques. Si elle vous intéresse, ou que vous souhaitez vous y associer, merci de me le faire savoir par mel (olga.trostiansky@free.fr) ou dans les commentaires.

Des maires à parité !

Les Mairies et les structures intercommunales gèrent un budget égal à 40% de celui de l'Etat. Elles sont à l'origine de la création de la majorité des équipements culturels et sportifs, elles créent et entretiennent les bâtiments des écoles maternelles et primaires, elles ont un rôle déterminant dans le développement des crèches, dans les politiques liées à la jeunesse, dans les politiques d'action sociale. Elles décident de l'entretien de la voirie, de la production et distribution d'eau, des politiques d'environnement notamment de traitement des déchets, du développement du tourisme, elles sont un partenaire de premier rang pour toutes les associations. Enfin, leur politique d'urbanisme modèle les paysages urbains et ruraux.

Il y a 36 674 Maires et France et seulement 10,9% d'entre eux sont des femmes, 5% des Présidences de structures intercommunales sont exercées par des femmes. Si la France atteint une quasi parité des conseils municipaux dans les villes de plus de 3500 habitants, la fonction de Maire et celle de président de structure intercommunale reste un bastion masculin.

Une pétition de l'Assemblée des femmes pour la parité

dans les fonctions de Maire et de Président de structure intercommunale

  La loi sur la parité ne donne aux partis politiques aucune obligation sur les scrutins indirects que sont l'élection du Maire et des Présidents de structures intercommunales. Nous en appelons donc aux CITOYENS, aux acteurs de la vie locale et nationale  pour changer la donne aux municipales de 2008

La loi sur la parité ne donne aux partis politiques aucune obligation sur les scrutins indirects que sont l'élection du Maire et des Présidents de structures intercommunales. Nous en appelons donc aux CITOYENS, aux acteurs de la vie locale et nationale  pour changer la donne aux municipales de 2008

La loi sur la parité ne donne aux partis politiques aucune obligation sur les scrutins indirects que sont l'élection du Maire et des Présidents de structures intercommunales. Nous en appelons donc aux CITOYENS, aux acteurs de la vie locale et nationale  pour changer la donne aux municipales de 2008

 

 

   La loi sur la parité ne donne aux partis politiques aucune obligation sur les scrutins indirects que sont l'élection du Maire et des Présidents de structures intercommunales. Nous en appelons donc aux CITOYENS, aux acteurs de la vie locale et nationale  pour changer la donne aux municipales de 2008

 1- Alternance : Des femmes remplacent les hommes à la tête des mairies lorsqu'ils mettent fin à leur mandat,

 2- Pas de rente de situation : Nous souhaiterions que femme et homme ne se représentent pas après trois mandats successifs.

Pour que la cause des femmes progresse en politique, Il nous faut, dès 2008, des maires à parité.

 

Et pour Paris, transformons l'essai?

A Paris, un pas exemplaire a été fait avec un exécutif paritaire. Cependant, seulement trois Maires d'arrondissement sur 20 sont des femmes. Soyons exemplaires et mettons en place des têtes de listes puis des mairies d'arrondissement paritaires !

 

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louise Coulondre 03/09/2007 17:01

Je signe avec conviction

Louise Coulondre 03/09/2007 17:00

Je signe cette pétition avec conviction