GOUVERNEMENT PARITAIRE : UN PREMIER PAS

Publié le par Olga Trostiansky

Communiqué du Laboratoire de l’égalité - 16 mai 2012

Le gouvernement nommé aujourd’hui par Jean-Marc Ayrault, Premier ministre de François Hollande, compte 17 femmes et 17 hommes. C’est un moment historique, et un geste aussi décisif que symbolique. La parité au sein du gouvernement et la création d’un ministère des Droits des femmes font partie des mesures fortes réclamées depuis plusieurs mois par le Laboratoire de l’égalité, dont le Pacte pour l’égalité avait été signé en mars dernier par François Hollande et Jean-Marc Ayrault.

Mais le Laboratoire de l’égalité n’entend pas se contenter de ce premier pas. Si la ministre des droits des femmes est également nommée au poste clé de porte-parole, les portefeuilles régaliens restent majoritairement dévolus à des hommes (intérieur, défense, affaires étrangères). En outre, la composition d'un gouvernement ne fait pas tout, et les six prochains mois seront décisifs, en ce qu’ils montreront les priorités que ce gouvernement se donne.
Pour obtenir un réel partage des responsabilités, il faut maintenant établir la parité dans les instances de tous les secteurs : Parlement, fonction publique, universités, organes de décision des entreprises, syndicats, associations...
Pour avancer sur les chantiers prioritaires que sont l’égalité salariale, la lutte contre la précarité des femmes, la réforme du congé parental ou encore le détricotage des stéréotypes sexistes, il faut prendre des mesures concrètes.
Pendant la campagne, François Hollande a émis 40 propositions en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. Ces engagements doivent être tenus.


Le moment est venu pour les responsables politiques de montrer que la conduite des affaires de l’État ne relève pas que du symbolique, et de s’engager sur une des questions qui fondent la modernité d’un pays.

Le Laboratoire de l’égalité rassemble 750 hommes et femmes qui partagent une culture commune de l’égalité. Tous, quelle que soit leur sensibilité politique, sont déterminés à mobiliser des moyens pour obtenir une mise en œuvre effective de l’égalité professionnelle. Les membres sont issus de différentes sphères : associations, entreprises, réseaux de femmes, fonction publique, syndicats, monde politique, recherche, médias, blogosphère…

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article