Pacte de l'Egalité porté par le Laboratoire de l'Egalité

Publié le par Olga Trostiansky


Paris, le 13 juillet

 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le Laboratoire de l'égalité engage les candidats aux primaires du Parti socialiste à signer le Pacte pour l'égalité

 
Maintenant que les candidats aux primaires citoyennes organisées par le Parti socialiste sont tous déclarés, le Laboratoire de l’égalité appelle Martine Aubry, Jean-Michel Baylet, François Hollande, Arnaud Montebourg et Ségolène Royal à signer son Pacte pour l’égalité, que seul Manuel Valls a pour l’instant signé. En s’engageant à le mettre en œuvre, ils répondront à une attente très forte des Françaises et les Français : les trois quarts d’entre eux considèrent en effet qu’il est important que la question de l’égalité entre les femmes et les hommes soit à l’ordre du jour de l’élection présidentielle de 2012, selon une enquête récente réalisée par Mediaprism Group pour le Laboratoire de l’égalité.

 

Le Pacte pour l’égalité proposé à la signature de tous les candidats à l’élection présidentielle décline en quatre thématiques des mesures emblématiques, parmi lesquelles :

1. Sur la parité et l’accès des femmes aux responsabilités, le Laboratoire de l’égalité demande :

- la suppression du financement des partis politiques qui ne respecteraient pas les règles de parité ;

- de légiférer sur la parité dans toutes les instances de décision publiques et privées.

2. Sur l’égalité salariale et la lutte contre la précarité dans le travail, le Laboratoire de l’égalité demande :

- de faire de l’égalité salariale une priorité nationale à l’image de la sécurité routière, avec un objectif de baisse de l’écart moyen de 10 points en 10 ans ;

- de pénaliser le recours au temps partiel subi.

3. Sur la valorisation de l’implication des pères et la conciliation des temps de vie, le Laboratoire de l’égalité demande :

- la création de 500 000 places d’accueil des jeunes enfants en cinq ans ;

- la transformation du congé parental en un congé plus court, mieux rémunéré et partagé obligatoirement par les deux parents.

4. Sur le partage d’une culture de l’égalité, le Laboratoire de l’égalité demande :

- de lutter contre les stéréotypes sexistes dès le plus jeune âge et de former le personnel éducatif ;

- de lancer une campagne d’intérêt général sur la lutte contre les stéréotypes de genre.

 

Le Laboratoire de l’égalité rassemble 600 hommes et femmes qui partagent une culture commune de l’égalité. Tous, quelle que soit leur sensibilité politique, sont déterminés à mobiliser des moyens pour obtenir une mise en œuvre effective de l’égalité professionnelle. Les membres sont issus de différentes sphères : associations, entreprises, réseaux de femmes, fonction publique, syndicats, monde politique, recherche, médias, blogosphère…

 

 

Publié dans femmes

Commenter cet article