Violences contre les femmes : que fait le gouvernement ?

Publié le par Olga Trostiansky

En France, une femme sur dix est victime de violences au sein de son couple, et une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint. L’Île-de-France est particulièrement concernée puisque les violences contre les femmes y sont plus fréquentes que sur le reste du territoire. En France, 11% des femmes ont subi, au cours de leur vie, une agression sexuelle.

La frénésie législative de Nicolas Sarkozy, surfant sur l’actualité la plus sensationnelle pour annoncer sans recul ni réflexion des projets de loi sur les chiens dangereux ou les délinquants sexuels, semble avoir laissé de côté la question des violences conjugales, malgré les appels incessants de nombreuses associations féministes. L’échec des socialistes à la présidentielle n’a pas permis de porter au Parlement le projet d’une loi inspirée du dispositif espagnol contre les violences faites aux femmes. 

C’est pourquoi nous serons j’espère nombreuses et nombreux à manifester devant le ministère de la Justice le 24 novembre prochain à 15h, veille de la Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes. Réprimer les auteurs de violences conjugales, protéger les victimes, sensibiliser les jeunes, il y a beaucoup à faire… Nous appelons le gouvernement à prendre la mesure de l’urgence et à faire voter une loi-cadre.

Publié dans femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article