Le concours de machos a commencé : sois beau et tais-toi

Publié le par Olga Trostiansky

Paris, le 1er février 2013

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA CLEF

 

Le concours de machos a commencé : sois beau et tais-toi

   

La Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes (CLEF) condamne vigoureusement les propos tenus aujourd’hui dans le Parisien par Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement : il accuse Anne Hidalgo de n’être que « la voix de son maître » ayant « accepté de jouer les potiches pendant douze ans ». Jamais il ne se serait permis de dire la même chose d’un homme en position d’adjoint auprès d’une maire, révélant en cela un machisme qu’on n’imaginait plus affichable à haute voix.

 

 

Douze ans après la loi instaurant la parité pour les scrutins de liste, Jean-François Legaret ne semble pas avoir compris que la  mise en œuvre de la parité n’a pas été une mesure d’ordre cosmétique mais un changement profond dans le fonctionnement de la politique locale : la loi du 6 juin 2000 a permis à des milliers de femmes d’accéder aux fonctions électives et d’exercer pleinement la responsabilité politique. Elues maires ou nommées adjointes, elles incarnent cette société égalitaire qui est l’une des facettes du progrès.

 

 

Plus que jamais, la CLEF appelle le législateur à rendre toujours plus concrète l’injonction de la Constitution à favoriser l’égal accès aux mandats et aux fonctions électives. Elle espère que la rénovation de la vie politique promise par François Hollande conduira à la mise en place effective de la parité dans toutes les assemblées politiques. 

 


 

Publié dans femmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article